Feuille de route bas-carbone, pour qui ?

Les entreprises industrielles et tertiaires pour la décarbonation de leur activités et de leurs actifs

Les entreprises et le secteur résidentiel pour soutenir le financement de la rénovation énergétique

Les collectivités dans le développement d’infrastructures bas carbone et la massification de projets d’efficacité énergétique sur leur territoire

Construire votre feuille de route bas carbone : application et financement

La démarche de décarbonation se décompose en deux grandes étapes.

1

La première consiste à identifier et co-construire avec nos clients la liste de projets d’efficacité énergétique et d’infrastructures énergétiques décarbonées sur les court, moyen et long termes avec l’ingénierie financière associée. C’est ce qu’on appelle la feuille de route.

2

Une fois cette feuille de route validée, la seconde étape consiste à l’exécuter avec la conception des infrastructures, le montage des dossiers de subventions et leur financement, la réalisation des travaux et l’exploitation avec un engagement de résultat.

Concilier transition énergétique, maîtrise des budgets et valorisation des actifs

Née de la volonté d’Idex d’accompagner ses clients, quel que soit leur niveau de maturité, pour anticiper ces enjeux et les transformer en leviers de compétitivité, Origin développe une approche intégrée permettant de :

  • Construire et financer au mieux une feuille de route bas carbone à moyen terme sans compromettre une performance court-termiste
  • Mobiliser des capacités d’investissement rapidement et améliorer les indicateurs économiques et environnementaux
  • Maîtriser et optimiser au plus près l’approvisionnement et la consommation d’énergie de mon entreprise
  • Répondre et anticiper la pression des consommateurs et des marchés financiers sur les émissions de CO2 de mon entreprise
  • Construire une roadmap comprenant les actions et les solutions à mettre en œuvre et financer mes projets de décarbonation.

Vision globale et approche progressive

La feuille de route bas-carbone apporte une démarche progressive globale, et détaille également des plan d'actions pour chaque site, selon son niveau de maturité, pour s'aligner et nourrir l'ambition du groupe. Ces plans d'action repose sur 5 principaux leviers :

Graphique CEE

 

Pourquoi faire confiance à Idex ?

Convaincu de la prise de conscience grandissante de l'ensemble des acteurs pour leur impact carbone, Idex a construit un pôle d'expertise doté d'expérience, de créativité et de compétences unique sur le marché qui répond notamment aux enjeux des clients industriels et tertiaires.

Le groupe Idex est un acteur énergétique historique engagé dans le déploiement d'infrastructures et de services bas carbone sur les territoires et les bâtiments. A ce titre, Idex est présent sur toute la chaîne de valeur de votre projet : de l'ingénierie au déploiement sur les sites qu'il accompagne, en passant par le financement et l'engagement de performance. Cet ADN permet à Idex de vous proposer des projets clé en main pour une mise en oeuvre optimum de chaque étape de votre feuille de route.

Enfin, Idex dispose d'un maillage territorial nationale apportant une expertise de proximité au quotidien à vos équipes sur l'ensemble de vos sites et ainsi assurer la réussite de vos projets.

Stratégie bas-carbone, ce qu'il faut savoir

Depuis la COP21 à Paris, et les engagements pour respecter une augmentation de 2°C de la température, les initiatives politiques se sont multipliées et affinées. Aujourd’hui en France, via la "Stratégie Nationale Bas-Carbone" (SNBC) et en Europe, via le Green deal, les Directives sur les énergies renouvelables (RED) et sur l'efficacité énergétique (EED) visent un objectif de décarbonation à 2050.

Pour la France, cela implique l'engagement décarboné de tous les secteurs. Les 1ers jalons posés pour 2028 visent notamment à réduire de 35% la consommation en énergie fossile et de 40% les émissions de GES (comparé à 1990).

En plus de ces outils d’orientation, des contraintes réglementaires sont déjà en place.

  • L’obligation de réaliser des audits énergétiques pour les grandes entreprises se limitent actuellement à un dépôt d’audit sur la plateforme de l’ADEME, cela pourrait évoluer vers une obligation d’implémentation du plan d’action.
  • Les sites soumis au Plan National d'Affectation des Quotas (PNAQ) ont également une trajectoire de réduction des émissions de CO2. L'allocation de quotas à titre gratuit sera supprimée en 2030 pour les secteurs non soumis à la fuite carbone ; une trajectoire spécifique par secteur sera appliquée pour les autres.
  • On peut également citer la F-Gas et la Loi de Finance qui ont pour objectif de réduire drastiquement l’utilisation des fluides frigorigènes avec un GWP > 2500 avec l’instauration de quotas de production et une taxe sur le CO2 (qui a été reportée plusieurs fois déjà).

Pour aider atteindre l'objectif de décarbonation, de nombreux mécanismes d’incitation sont disponibles (CEE, plan de relance, fonds européens) il paraît donc indispensable d’engager les démarches rapidement pour bénéficier de ces leviers. Les initiatives privées se multiplient avec les annonces d’objectif de décarbonation des industries.

Pourquoi pas vous ?